Après 85 jours dans un procédé de compostage, les sacs en plastique compostables peuvent présenter jusqu’à 10% de résidus.

Certificatio-fr-rPour être certifié compostable au Canada, le produit doit, entre autres, avoir un taux de désintégration (décomposition physique en petits fragments) d’au moins 90 % en moins de 84 jours (près de 3 mois) dans un procédé de compostage, ce qui peut impliquer jusqu’à 10% de résidus !

Il existe plusieurs marques de certification des produits compostables, visant surtout les sacs en plastique.  Les certifications ont certaines limites de garantie toutefois :

  • Un produit est certifié compostable pour des conditions typiques de compostage reproduites en laboratoire, mais en pratique les procédés sont plus diversifiées et les conditions peuvent varier (ex.: conditions météorologiques).
  • Les logos garantissent aux exploitants d’installations de compostage que le produit certifié se dégradera par des procédés biologiques conformément à des critères déterminés sans avoir d’effet négatif sur le compost produit. TOUTEFOIS, ils ne garantissent pas que le matériau peut être composté dans une installation de compostage particulière, ce que souligne le Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME, 2010).
  • L’acceptation d’un produit compostable, qu’il soit certifié ou non, dans une installation de compostage donnée dépend davantage de l’équipement qu’utilise l’installation.

La biodégradation n’est pas identique dans des conditions d’etraitement aérobie (compostage) ou anaérobie (biométhanisation) en raison de plusieurs facteurs (température, microorganismes, humidité, etc.).

Ou, il n’existe pas actuellement de certification spécifique pour la désintégration et la biodégradation des produits en plastique compostables dans des conditions anaérobies (biométhanisation)

  • Les normes européennes (EN 134332 et EN 14995) mentionnent des procédures pour déterminer la faisabilité de traiter des plastiques compostables dans des conditions anaérobie, mais elles sont FACULTATIVES.
  • Les méthodes pour la détermination de la biodégradabilité et de la désintégration des plastiques compostables de la norme nationale du Canada (CAN/BNQ 0017-088) n’incluent pas d’analyses dans des conditions anaérobie; la compostabilité d’un produit est testée uniquement dans des conditions aérobies de compostage.

La certification de compostabilité pour les sacs en papier

  • La certification ne constitue pas une obligation légale. Il s’agit d’un enregistrement volontaire; un produit peut respecter une norme sans nécessairement obtenir la certification qui y est associée.
  • Comme le rappelle le Conseil de l’environnement des emballages de papier et de carton, la certification pour les matériaux à base de papier devrait rester une option, et non pas une exigence (CEEPC, 2011. Factsheet 22f).

 

Visionnez maintenant!

Détaillants près de chez vous

Trouver où vous pouvez vous procurer des produits SAC AU SOL dans votre collectivité.
Trouver les détaillants

Dernières Nouvelles

150-000-foyers-supplémentaires-à-la-Ville-de-Montréal!150 000 foyers supplémentaires à la Ville de Montréal!

En savoir plus